English

Découvrir

Contact

Liens

Newsletter (Inscription)

Un processus en trois phases

Imprégnation, transformation et accomplissement

Le temps du processus est sans limites. Il existe cependant trois grandes phases comme trois grands cycles de « révolution » intérieure, au sens premier du terme. Chaque étape du premier cycle vous est décrite ici de manière linéaire, mais elles peuvent en réalité se vivre en même temps ou dans un ordre permutable.

1er CYCLE : LE TEMPS DE l’IMPRÉGNATION

› METTRE EN PLACE LE FEU D’OBSERVANCE : afin de révéler et de jouer le cycle de notre construction caractérielle, il est nécessaire de mettre en place un état de conscience particulier, une « hyper-présence » nommée « Feu d’observance ». Sa mise en place peut se réaliser en séances individuelles ou en groupe grâce à plusieurs techniques : le Miroir, la Relation initiatique et le Masque neutre.

› RÉVÉLER LE CENTRE : cet espace se situe au-delà et en deçà de notre histoire. Il émerge dans des contextes et à des moments différents selon le parcours de chacun. Sa mise en place est essentielle, car elle nous connecte à notre essence originelle, sacrée, transcendante et immanente.

› CÉLÉBRER NOTRE « CORPS NÉVROTIQUE » : grâce au Tao du clown notamment, nous nous éveillons à la magie du champ scénique. Cette magie nous permet d’oser voir les formes qui nous animent et d’oser en jouer en les donnant généreusement à voir au public : « Ce que je joue de moi ne se joue plus de moi. »

› Le CALQUE DES AXES DES DYNAMIQUES VITALES ET DES DYNAMIQUES D’ÉPANOUISSEMENT est le point d’appui idéal pour oser jouer, libérer notre vitalité, explorer toutes les facettes de notre construction carac- térielle (ses manques et ses excès, ses pleins et ses vides) et leur potentiel d’accomplissement. Cette première phase, épanouissante sous bien des aspects, peut constituer un cheminement suffisant pour certaines personnes.

› LES VOYAGES MIMO-DYNAMIQUE ET MIMO-CHAMANIQUE permettent de faire émerger nos formes primordiales dissimulées sous le voile de notre histoire. Ils participent ainsi à récupérer une part de notre vitalité.

› L’ÉMERGENCE DE NOS FORMES / PERSONNAGES : une par une, nous prenons conscience de nos formes / personnages. Nous analysons et répertorions leurs particularités en apprenant à les repérer au quotidien. Ce processus, guidé par l’amour du cheminement et le plaisir de l’exploration intérieure, est rendu possible par un engagement profond.

› LA ROUE DES PERSONNAGES : la révélation du cycle de notre construction caractérielle, de l’enchaînement de nos personnages sous la forme d’une Roue, constitue le point d’orgue de la Trans-analyse. Il existe plusieurs moyens pour y accéder dont certains vont vous être partagés dans les pages à venir. L’intégration de notre Roue est signifiée par sa « théâtralisation » qui correspond à une mise en scène énergétique de notre cycle. C’est une phase clé, bouleversante, du processus qui nous fait prendre la mesure de notre « folie ordinaire », de manière incarnée et irréversible, vivante et consciente.

› « PLONGÉE » ET « REMONTÉE » D’UN PERSONNAGE : nous remontons à la source de nos formes / personnages pour libérer leur potentiel vital et parfois révéler leur blessure. Ce processus peut se réaliser en séances individuelles ou en groupe. Généralement, le passage par des séances individuelles est indispensable.

La fin de ce premier cycle est consacrée et ritualisée par une participation au Cabaret névrotique. Une représentation unique en public !

2e CYCLE : LE TEMPS DE LA TRANSFORMATION

Grâce à la réalisation de Trans’actes initiatiques et sociétaux (actes de transformation), nos formes « se trans-forment ». Cette phase s’étend sur une durée assez longue. Certaines personnes stoppent leur cheminement à ce stade après avoir réglé plusieurs conflits intérieurs ou avoir fluidifié le cycle de leur construction caractérielle.

3e CYCLE : LE TEMPS DE LA PLÉNITUDE ET DE L’ACCOMPLISSEMENT

La transformation intégrale d’une forme réside dans l’émergence et l’incarnation de son personnage et de sa force d’accomplissement ; une dynamique vitale défaite de tout enjeu et disponible à chaque instant. Le temps de la plénitude s’installe quand l’ensemble des formes de notre Roue est transformé.

L’intégration de ce troisième cycle est consacrée et ritualisée au cours du cheminement par la participation à une Création éphémère.

Mettez-vous en route dès maintenant en amorçant les premières étapes de ce processus initiatique en lisant l’ouvrage « La Trans-analyse, de la résilience à l’éveil de la conscience », d’Imanou Risselard et Pol Charoy, avec la contribution de Giovanni Fusetti, éditions Le Souffle d’Or, 2013 : www.souffledor.fr

Découvrir la trans-analyse
Pratiquer la trans-analyse
Transmettre la trans-analyse
© 2014 - Trans-analyse, Ce que je joue de moi ne se joue plus de moi - Réalisation : www.welwel-multimedia.com - Contact | Mentions légales | Plan du site | RSS 2.0