English

Découvrir

Contact

Liens

Newsletter (Inscription)

Le Feu d’observance

La Trans-analyse commence avec la mise en place du Feu d’observance. C’est une étape essentielle, incontournable, un point d’ancrage pour cheminer. Une fois ce feu allumé, nous devrons veiller à ce que jamais il ne s’éteigne. Et nous chercherons à ce qu’il nous éclaire toujours davantage. Jusqu’à ce qu’il se manifeste tout le temps et partout.

Le Feu d’observance est un état très difficile à décrire car il « s’expérience » avant tout dans un espace vivant et transpersonnel. C’est un état qui n’est ni psychologique ni émotionnel, mais contemplatif. Il est sans enjeu. Sans pouvoir. Sans échec et sans réussite. De là, il est possible de prendre des décisions qui vont à l’encontre de l’ego. À l’encontre des personnages de notre Roue. De là émerge la justesse des mots, des sentiments et des actions. Le Feu d’observance nous permet d’accompagner la traversée de mémoires qui emportent notre corps, notre chair, nos émotions. Nous devenons capables de voir qu’en nous se jouent et s’animent des énergies. Nous pouvons les raconter. Et nous sommes peu à peu capables de les jouer et de les transformer en Forces d’accomplissement. Le Feu d’observance nous aide à éclairer nos relations à autrui et au monde à travers le jeu de nos personnages. Nous pouvons voir le cycle de notre construction caractérielle, mais aussi l’engrenage des deux Roues de notre couple, les scénarios répétitifs d’un groupe, d’un pays, du monde… de la comédie humaine.

Le Feu d’observance, c’est aussi un état « d’hyper-présence », une attention consciente. Les taoïstes le formulent ainsi : « Cultivez le Feu d’observance sur la terre de l’attention ». Cette attention est simultanément « expansive » et focalisante.

COMMENT ALLUMER LE FEU D’OBSERVANCE ?

La Trans-analyse a développé des outils pour permettre à chacun d’éveiller son Feu d’observance. Trois techniques spécifiques lui sont ainsi consacrées : le Miroir, la Relation initiatique et le Masque neutre.

› ALLUMER LE FEU GRÂCE AU MIROIR : pour intégrer notre capacité d’observance, la Trans-analyse utilise la technique du Miroir qui ritualise notre capacité à nous regarder et à nous voir dans un miroir. La personne est amenée à vivre un processus au cours duquel elle va, pendant plusieurs minutes, se regarder de manière consciente dans le miroir. Cette première rencontre avec notre propre visage est à bien des égards souvent bouleversante.

› ALLUMER LE FEU GRÂCE À LA RELATION INITIATIQUE : dans ce cas, le miroir, c’est l’autre !

› ALLUMER LE FEU GRÂCE AU MASQUE NEUTRE : l’utilisation du Masque neutre (sans expression) en Trans-analyse est issue du Théâtre du mouvement. En recouvrant notre visage, en faisant taire le « masque » de nos expressions, le Masque neutre met en relief le « masque » de notre corps. En Trans-analyse, il nous aide à mieux nous percevoir. Il offre et crée davantage d’espace au Feu d’observance. Après avoir rencontré l’expression de notre propre visage, nous découvrons à travers le regard de l’autre (incarné par le public) l’expression de notre corporalité.


Pour en savoir +, découvrez l’ouvrage « La Trans-analyse, de la résilience à l’éveil de la conscience », d’Imanou Risselard et Pol Charoy, avec la contribution de Giovanni Fusetti, éditions Le Souffle d’Or, 2013 : www.souffledor.fr

Découvrir la trans-analyse
Pratiquer la trans-analyse
Transmettre la trans-analyse
© 2014 - Trans-analyse, Ce que je joue de moi ne se joue plus de moi - Réalisation : www.welwel-multimedia.com - Contact | Mentions légales | Plan du site | RSS 2.0