English

Découvrir

Contact

Liens

Newsletter (Inscription)

Le voyage trans-sensoriel

L’un des chemins incontournable de la Trans-analyse se nomme le Voyage trans-sensoriel. Il vise à nous faire découvrir et comprendre de manière « expérientielle », à travers la combinaison du mouvement et du Souffle alchimique, ce qu’est « l’état ». Il consiste en une plongée, un « voyage », dans différents univers personnels et transpersonnels. Tout simplement.

Tout simplement ? Oui, une fois l’onde installée, la transe du souffle nous donne la liberté d’accéder à des états de conscience expansés et plus profonds. Nous pouvons traverser les différentes couches de notre mémoire corporelle. Et cet état de totale présence à nous-mêmes nous aide à explorer notre sensorialité qui ne se réduit pas à nos cinq sens. Car notre sensorialité plonge dans la profondeur de notre être. Portés par le plaisir de l’onde et des rythmes du Souffle, nous pouvons explorer notre sensorialité, notre sensualité, contacter les différents états qui nous animent (minéral, végétal, animal, etc.) et exprimer notre douce puissance. Nous pouvons ressentir notre état reptilien lové au creux de notre colonne vertébrale, redécouvrir le goût de notre première verticalité, goûter de tout notre être le cœur du sentiment humain (au-delà des genres) et nous laisser inspirer par la mémoire du devenir inscrite dans nos cellules.

Le Souffle alchimique qui accompagne notre voyage est en lui-même porteur de cette mémoire vivante ; il vient la raviver, la réveiller et animer toutes les qualités, toutes les forces, formes et enseignements de cette fabuleuse histoire de la vie. Nous nous sentons alors unifiés, complets, vivant dans une globalité. Nous prenons conscience, dans notre chair (et pas notre tête), combien nous sommes vastes, transcendants, transpersonnels. Et nous réintégrons alors notre juste place dans l’univers en ressentant notre lien de chair avec toutes les autres espèces. Comme une réconciliation, notre cœur bat à l’unisson avec tout ce qui nous entoure. Comment alors ne pas être sensibles à la disparition d’espèces animales ou végétales, aux souffrances des animaux mal traités ? Comment ne pas s’extasier en contemplant un magnifique paysage ou le sourire d’un enfant ? Nous ressentons notre appartenance à toutes ces espèces. Si elles sont blessées, nous sommes blessés. Si elles s’épanouissent, nous nous épanouissons. Toute l’évolution de la vie sur terre se raconte en nous. Comme une évidence, nous intégrons que nous représentons à la fois le tout et une partie du tout.

Chaque règne, chaque passage et mutation est célébré dans et par le souffle. Les rythmes nous transportent au cœur d’une danse vivante et vibrante qui laisse éclore toujours plus de transformation intérieure, d’intelligence sensorielle, émotionnelle et relationnelle. Nous pouvons alors nous donner ce qui nous a manqué ou ce que nous avons fini par oublier : nous en revenons avec plus de lien, de présence, de force, de joie, de calme et d’immensité.

Découvrir la trans-analyse
Pratiquer la trans-analyse
Transmettre la trans-analyse
© 2014 - Trans-analyse, Ce que je joue de moi ne se joue plus de moi - Réalisation : www.welwel-multimedia.com - Contact | Mentions légales | Plan du site | RSS 2.0